LAPARADE : Randonnée humide mais pas que !!!

Préambule : Le cyclisme est un sport de plein air , il peut également être un sport de pleine eau.

Ce Samedi 15 Mai 8h30, 9 Cyclos(Laurent, Didier, Jean Michel, Luc, Régis, Joseph, Guy, Michel, Patrice) accompagnés par Dominique et Cathy, s’élancent pour un Aller/Retour à Laparade (47). Les impers sont de sortie car la pluie ne nous quittera pas du départ jusqu’à l’arrivée. Après avoir récupéré une brebis égarée  à Saucats, les haltes sont courtes :  passage à Mouyet (le bien nommé !!), Sauternes sans dégustation, un petit coup d’oeil vers le château de Roquetaillade en passant, etc, etc, ….Heureusement, le vent est favorable, la température supportable tant qu’on est en action et nos accompagnateurs toujours en embuscade en cas de souci.

Merci Jean Serge

A la mi-journée, après la côte de LADOS, nous sommes accueillis par Jean Serge Lambrot, ancien maire de la commune qui nous reçoit chez lui, séchage au coin du feu, avec apéritif d’aubépine, pizzas maison, café, etc, etc, ….. notre casse-croûte tiré du sac prend alors une autre saveur ! Grand, grand moment de convivialité en toute simplicité 😀 .

 

On serait bien resté pour la sieste mais du chemin à faire même et on opte pour le parcours “court”. Grignols, Casteljaloux, Tonneins, Grateloup –> Domaine de Peyreguilhot, vers 16h30, lieu de notre résidence d’un soir après 146 km sur un bon rythme, sans une seule crevaison !! A des degrés divers, la fatigue est là, bien sur.

On n’a pas tout bu !!!

Dernier rinçage bienvenu car pris dans la douche des chambres, on est prêts pour un autre bon moment réconfortant et indissociable de notre activité sportive. Dîner copieux et de qualité, de la sangria au Tiramisu en passant par le lomo de porc au piment d’Espelette, bien arrosé mais pas de la même façon que dans la journée. Du vétéran (Laurent) aux “petits nouveaux” (Didier et Joseph), de bons moments de franche rigolade, on refait le monde cycliste comme d’habitude, on bénéficie aussi mais de façon un peu plus exceptionnelle d’un spécialiste CODIV !!!

Dimanche 16 Mai : Surprenant, il ne pleut pas mais le ciel est menaçant. Après un “grand” petit-déjeuner et la photo sur le parvis du Château de Peyreguilhot, c’est parti pour là aussi le retour “court” soit 135 km. On sent quand même qu’on n’a pas fait canapé la veille. Hélas, la pluie se rappelle à nous et quelques bonnes averses ponctuent cette matinée. Le vent de face ralenti sensiblement notre progression. Enfin, une crevaison :mrgreen: C’était trop beau !!

Vertheuil d’Agenais, Seyches (mais la route ne l’était pas), Lévignacq, Monségur et Blasimon pour la halte casse-croûte : apéritif “médocain”, très bon panier repas traiteur, café sous les arcades “ventées” de la mairie …. nouvelle crevaison au moment de repartir. re- :mrgreen: .

 

Dans l’après-midi, plus de pluie, grandes périodes ensoleillées. Vent de face renforcé et routes vallonnées, on était bien contents d’apercevoir les haubans du Pont d’Aquitaine. Arrivée sans encombre à Saint Médard.

Eh voilà, une randonnée de plus (ce n’était pas gagné d’avance au vu de la situation actuelle).

  •  ➡ Un grand merci aux participants qui ont bravé les intempéries annoncées et avérées
  •  ➡ Un grand merci à Dominique et Cathy sans qui cette randonnée n’aurait pas été tout à fait pareille, voire pas envisageable en l’état.
  •  ➡ Cliquez sur l’une des photos ci-dessous pour lancer le diaporama complet et ….. A bientôt pour de nouvelles aventures.